Sept cas de tuberculose dans un lycée du Pays basque

  • A
  • A
Sept cas de tuberculose dans un lycée du Pays basque
L'entourage des élèves a fait l'objet d'un dépistage.@ LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :

Cinq élèves ont déjà été soignés mais deux nouveaux cas ont été confirmés mardi.

Au lycée professionnel d'Anglet, dans le Pays basque, ce sont désormais sept cas de tuberculose qui sont avérés. Depuis juin, cinq élèves ont été soignés, mais deux nouveaux cas ont été confirmés mardi, par la mairie. Selon Sud Ouest, la maladie bactérienne aurait été contractée par un élève du lycée ayant séjourné à l'étranger.

"Une maladie qui se soigne très bien". Les quatre premiers cas de tuberculose avaient été contractés par des élèves scolarisés lors de l'année 2015-2016 au mois de juin et pendant l'été, alors que le lycée était fermé. Mais à la rentrée de septembre, un cinquième élève s'est lui aussi retrouvé porteur de cette maladie infectieuse qui affecte le plus souvent les poumons. Une fois soignés, les cinq lycéens avaient pu retourner en cours. "C'est une maladie qui se soigne très bien", affirme Dominique Gratianette, secrétaire général de l'Inspection académique.

L'entourage de chaque élève dépisté. Chaque élève présentant les symptômes a fait l'objet d'un traitement adapté au Centre hospitalier de la Côte basque à Bayonne (CHCB). L'entourage proche, comme les familles, ou lointain, comme les camarades, les partenaires de club de sport, ont eux bénéficié d'un dépistage. Au total, près d'une centaine de personnes auraient ainsi été testées. Les dépistages effectués début octobre ont permis de révéler l'existence de deux autres malades.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), les personnes atteintes de tuberculose peuvent infecter entre dix à quinze personnes avec lesquelles elles sont en contact étroit en une année. Le lycée des métiers du bâtiment Cantau compte 1.420 élèves et l'Agence régionale de santé (ARS) doit préciser à qui elle compte étendre le dépistage.