Sens commun : "François Fillon était le plus en phase avec notre vision"

  • A
  • A
Sens commun : "François Fillon était le plus en phase avec notre vision"
Madeleine de Jessey, cofondatrice et porte-parole de Sens commun, a justifié le soutien de son mouvement à François Fillon. @ Europe 1
Partagez sur :

Madeleine de Jessey, co-fondatrice et porte-parole de Sens commun, a expliqué le soutien de son mouvement au candidat de la droite en 2017. 

L'association Sens commun, issue de la Manif pour tous, a soutenu François Fillon depuis le mois de septembre, soit deux mois avant sa victoire finale à la primaire de la droite. "Pendant un an, on est allés voir les différents candidats et on a examiné les programmes. Notre choix s’est porté sur François Fillon, celui qui était le plus en phase avec notre vision", a expliqué Madeleine de Jessey, cofondatrice et porte-parole de Sens commun, mercredi soir, au Club de la presse d'Europe 1.

Des désaccords de fond avec Sarkozy et Juppé. Madeleine de Jessey a également exposé les désaccords de son mouvement avec Nicolas Sarkozy et Alain Juppé, qui faisaient office de grands favoris à la primaire de la droite. "Il y avait une inconstance doctrinale chez Nicolas Sarkozy. Il était assez fluctuant, et son revirement sur la loi Taubira nous donnait l’impression d’une navigation à vue. Avec Alain Juppé, il y avait une impression d’immobilisme et nous étions contre son approche multiculturelle", a conclu la porte-parole de Sens commun.