Seine-Saint-Denis : soupçonné d'avoir tué sa mère, un jeune homme interné

  • A
  • A
Seine-Saint-Denis : soupçonné d'avoir tué sa mère, un jeune homme interné
La famille était inconnue des services de police.@ Direction générale de la police nationale
Partagez sur :

Un jeune homme de Bagnolet a été interné d'office, soupçonné d'avoir tué sa mère. Il a été retrouvé dans la rue mardi, ses vêtements maculés de sang. 

Un jeune homme d'une vingtaine d'années a été interné après avoir été interpellé mardi à Bagnolet, en Seine-Saint-Denis, à proximité d'un logement où se trouvaient sa mère, décédée, et son père, grièvement blessé, a appris mercredi l'AFP de source policière. Les policiers l'avaient arrêté en début d'après-midi en pleine rue, alertés par ses vêtements maculés de sang.

Évalué par un psychologue. En se rendant au domicile familial tout proche, les policiers ont découvert le corps de la mère, qu'il est soupçonné d'avoir tuée, a précisé une source proche de l'enquête. Le père, dont le pronostic vital est engagé, a été hospitalisé. Le meurtrier présumé, dont la garde à vue a été levée pour raison médicale, a été hospitalisé d'office, selon la source proche. Un psychologue devait évaluer mardi soir son état de santé mentale, précise Le Parisien

Inconnu de la police. D'après le journal, aucune arme n'a été retrouvée sur le jeune homme au moment de son interpellation, et rien ne permet à ce stade de l'enquête de faire la lumière sur le meurtre. La famille était inconnue des services de police.