Sécurité routière : Les conducteurs pas convaincus par la limitation de vitesse à 80 km/h

  • A
  • A
Sécurité routière : Les conducteurs pas convaincus par la limitation de vitesse à 80 km/h
@ PHILIPPE DESMAZES / AFP
Partagez sur :

L’exaspération est telle que certains panneaux  ont été pliés, tordus ou peints en noir.

REPORTAGE

L’expérimentation de "la baisse de la limitation de vitesse, de 90 à 80 km/h, sur l'ensemble du réseau secondaire, particulièrement accidentogène", doit s'achever à l'été prochain. Si le bilan se révèle positif, la généralisation de cette baisse de 10 km/h pourrait-elle être l'une des nouvelles mesures phare de la Sécurité routière en 2017 ? Mauvaise idée, à en croire les utilisateurs du réseau routier.

"Des gens pressés m’ont doublé malgré la ligne blanche". Pour certains riverains, la route est plus dangereuse maintenant, avec cette baisse de la vitesse limite. Rémi est agriculteur dans le petit village de Merry-Sec. Il a lui-même frôlé l’accident ce samedi matin : "je roulais à 80km/h, pas plus, et des gens pressés, derrière moi, m’ont doublé malgré la ligne blanche. Il y a un grand défaut ici : on ne peut pas doubler avant d’arriver sur le plateau, c’est pour ça que les accidents sont tous là."

"J’en prends un petit bout, et après je contourne". Dernier accident en date : cette voiture retrouvée dans le fossé à quelques kilomètres du village, sur une route d’autant plus dangereuse qu’elle est bordée de silos de grains et est très fréquentée des tracteurs. Alors les conducteurs s’impatientent, klaxonnent et font des appels de phares. Une tension qui rend la route impraticable pour Julie : "j’en prends un petit bout, et après je contourne. On met beaucoup plus de temps pour aller sur Auxerre. Mes courses, je les fais via des petites routes car ça va plus vite…"

Et l’exaspération est telle que certains panneaux "80 km/ heure" ont été pliés, tordus ou peints en noir. D’autres ont même été volés, juste à côté des radars à double sens installés tout le long.