Sécurité routière : hausse du nombre de morts de 30,4% en septembre

  • A
  • A
Sécurité routière : hausse du nombre de morts de 30,4% en septembre
@ PHILIPPE DESMAZES / AFP
Partagez sur :

Le chiffre officiel est tombé vendredi : septembre 2016 a été beaucoup plus meurtrier que septembre 2015, avec 30,4% de morts sur les routes supplémentaires. 

Le nombre de morts sur les routes françaises a bondi de 30,4% en septembre avec 335 personnes tuées, soit 78 de plus qu'en septembre 2015, a annoncé vendredi l'Office national interministériel de la sécurité routière. Cette forte augmentation inverse la tendance à la baisse amorcée ces derniers mois après trois mois d'accalmie. Entre janvier et septembre, 2.558 personnes ont été tuées au total, soit 76 de plus que sur la même période de l'an dernier, soit une hausse de 3,1%. En 2015, la mortalité avait reculé.

Les autres indicateurs à la baisse. En revanche, les autres indicateurs sont à la baisse : les accidents corporels diminuent de 1,2% (5 136 en septembre 2016 contre 5 200 en septembre 2015, soit 64 accidents en moins), tandis que le nombre de personnes blessées sur les routes diminue de 3,4% : 6 312 personnes le mois dernier contre 6 534 en septembre 2015, soit 222 personnes blessées en moins.

Un chiffre alarmant qui s'explique par un mois de septembre 2015 exceptionnel. "Cette hausse de la mortalité routière (en septembre, ndlr) est à mettre en regard de la comparaison statistique avec un mois de septembre 2015 exceptionnel qui avait connu une baisse très forte du nombre de personnes tuées sur les routes (-17,4%, ndlr), en partie en raison de conditions météorologiques très défavorables, marquées par de fortes pluies et inondations", souligne l'ONISR. Cette forte hausse "souligne la nécessité pour chaque usager de la route de respecter scrupuleusement l'ensemble des dispositions du code de la route et l'ensemble des consignes de prudence délivrées par les autorités", ajoute l'ONISR.