Sécurité : la Baule annule son feu d'artifice du 15 août

  • A
  • A
Sécurité : la Baule annule son feu d'artifice du 15 août
La grande station balnéaire de Loire-Atlantique a choisi de "privilégier la sécurité des spectateurs".@ JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Partagez sur :

La grande station balnéaire de Loire-Atlantique a choisi de privilégier "la sécurité des 40 à 60.000 spectateurs du feu d'artifice baulois", a dit le maire.

Le maire de La Baule a décidé d'annuler le traditionnel feu d'artifice du 15 août, évoquant une "configuration semblable" à la ville de Nice, où les festivités du 14 juillet ont été endeuillées par un attentat qui a causé la mort de 84 personnes, a-t-il annoncé lundi. La grande station balnéaire de Loire-Atlantique a choisi de privilégier "la sécurité des 40 à 60.000 spectateurs du feu d'artifice baulois", a dit le maire, Yves Métaireau, dans un communiqué. 

"La configuration du front de mer semblable à celle de Nice". La configuration du front de mer étant "semblable à celle de Nice", le maire (Les Républicains) ne souhaite "faire prendre aucun risque au public et à ses administrés", a-t-il précisé. "Même s'il n'y a toutefois pas de menace avérée qui touche La Baule-Escoublac, il faut être vigilant, sans verser dans la psychose. Je ne doute pas que les Baulois comprendront cette mesure de précaution", a-t-il dit.