Sécheresse "inédite" en Savoie : le préfet appelle à la vigilance

  • A
  • A
Sécheresse "inédite" en Savoie : le préfet appelle à la vigilance
La préfecture appelle à la vigilance face à la sécheresse, notamment en montagne. (Photo d'illustration) @ JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Partagez sur :

"En l'absence de précipitations significatives entre mi-novembre et fin janvier", le département a été placé en vigilance sécheresse. 

Malgré quelques précipitations début février, la sécheresse hivernale, d'une ampleur inédite en Savoie, reste problématique et la préfecture appelle à la vigilance, notamment en montagne avec l'affluence de vacanciers.

"Utilisation parcimonieuse de l'eau". "En l'absence de précipitations significatives entre mi-novembre et fin janvier", ce qui n'a "jamais été observé depuis le 19ème siècle" selon Météo-France, le département a été placé le 5 janvier en vigilance sécheresse. Cette décision, en vigueur jusqu'en juin, "appelle à une utilisation parcimonieuse de l'eau" en dépit des "derniers épisodes pluvieux bénéfiques, qui devront perdurer pour avoir un effet significatif de recharge des nappes phréatiques", souligne la préfecture dans un communiqué. "Une vigilance s'impose dans les territoires de montagne en période touristique, toutes les dispositions devant être prises pour garantir en priorité l'alimentation en eau potable", ajoute-t-elle.

De futures restrictions plus contraignantes ? Selon l'évolution dans les prochaines semaines, des mesures de restriction plus contraignantes pourraient être prises, notamment pour la production de neige de culture. Alors que le niveau des nappes souterraines, en janvier, est inférieur à la normale, "la recharge hivernale, mauvaise jusqu'à présent, sera surveillée pour anticiper un éventuel déficit très handicapant au printemps", indique encore la préfecture. Ce déficit de pluviométrie a été évoqué, le 24 janvier, lors d'un comité départemental de suivi de la ressource en eau et des étiages, réuni pour la première fois par le préfet de Savoie.