Scolarité obligatoire jusqu’à 18 ans : "une idée absurde", pour Luc Ferry

  • A
  • A
Partagez sur :

Luc Ferry, ancien ministre de l’Education, a vivement critiqué la proposition du gouvernement de rendre la scolarité obligatoire jusqu’à 18 ans. 

INTERVIEW

L’annonce de la ministre de l’Education a provoqué l’émoi. Najat Vallaud-Belkacem souhaite rendre obligatoire la scolarité de 3 à 18 ans, contre 6 à 16 ans actuellement. Une proposition vivement critiquée par l’ancien ministre de l’Education Luc Ferry.

"C’est une idée absurde ! Pousser la scolarisation obligatoire jusqu’à 18 ans pour des élèves en échec scolaire est une absurdité totale. J’espère que Manuel Valls va tordre le cou à cette idée au plus vite", a lancé le philosophe sur Europe 1, mercredi soir.

"Il ne sert à rien de leur taper dessus deux ans de plus." Pour Luc Ferry, les élèves en décrochage scolaire ne gagneront rien à rester deux ans de plus dans le système scolaire. "On a 160.000 jeunes qui quittent le système scolaire chaque année sans diplôme. Quand ces enfants sont en échec scolaire, il ne sert à rien de leur taper dessus deux ans de plus", a-t-il poursuivi.

"Favoriser l’alternance dès le collège". L’ancien ministre de l’Education a proposé d’autres pistes pour aider les élèves en décrochage scolaire. "Il faut les laisser sortir de l’école mais en échange, et c’est une proposition que j’avais faite à l’époque à la ministre des Affaires sociales, leur offrir un chèque de formation permanente de deux ans. Surtout, il faut favoriser l’alternance dès l’âge de 14 ans, faire découvrir aux élèves deux ou trois métiers pendant plusieurs après-midi", a soutenu Luc Ferry.