Scandale de pédophilie à Lyon : le chemin de croix modifié pour éviter les incidents

  • A
  • A
Scandale de pédophilie à Lyon : le chemin de croix modifié pour éviter les incidents
Procession à Lyon pour la Fête des Lumières en décembre 2015. @ JEFF PACHOUD / AFP
Partagez sur :

A Lyon, le chemin de croix de Pâques ne se fera pas en extérieur, pour éviter les incidents, alors que le diocèse est visé par un scandale de pédophilie.

Le week-end pascal va débuter mais il prend un retentissement particulier dans le diocèse de Lyon. Alors que le cardinal Barbarin est dans la tourmente d’un scandale de pédophilie, le programme des fêtes de Pâques a été quelque peu modifié. Le chemin de croix diocésain, qui a lieu vendredi soir, prend d’habitude la forme d’une procession en plein air à la nuit tombée, sur la colline de Fourvière, qui domine le centre de Lyon. Mais cette année, le rassemblement extérieur a été annulé : tout se fera dans la Primatiale Saint-Jean, cathédrale et siège épiscopal de l’archidiocèse de Lyon.

"Ce n'est pas la peine d'en rajouter". Officiellement, c’est pour profiter de la cathédrale qui vient d’être rénovée, mais dans les faits beaucoup de prêtres du diocèse ont estimé, au regard du contexte, qu'une procession en extérieur était risquée. C’est le cas du père Laurent Jullien de Pommerol, de la paroisse de La Croix Rousse : "Compte tenu des événements, c’est pas plus mal de nous faire un petit peu discrets. J’y ai participé plusieurs fois, ça suscite toujours des réactions car il y a un côté public. Il y a la question des attentats, l’état d’urgence, cette question de pédophilie… Dans ce contexte, ce n’est pas la peine d’en rajouter", a-t-il expliqué à Europe 1. Les excuses publiques du cardinal Barbarin mercredi soir aux victimes des prêtres pédophiles n'auront pas suffi à apaiser la tourmente.