Savoie : la conductrice a contourné le passage à niveau

  • A
  • A
Savoie : la conductrice a contourné le passage à niveau
Partagez sur :

Une femme et ses deux enfants, des jumeaux âgés de 15 ans, ont été tués lundi dans la collision de leur voiture avec un train.

Trois passagers d'une voiture, une mère d'une quarantaine d'années et ses deux fils, des jumeaux âgés de 15 ans, sont morts lundi soir lors d'une collision avec un train-corail à un passage à niveau à Saint-Jean-de-la-Porte, en Savoie. Selon les tout premiers éléments de l'enquête qui s'appuient sur les dires d'un témoin, la conductrice aurait contourné les barrières.

En l'état actuel de l'enquête, "il s'agit de l'hypothèse la plus vraisemblable", a précisé le procureur de la République de Chambéry. Il a précisé que le passage à niveau, réglementairement muni d'un feu clignotant et de deux demi-barrières, "fonctionnait normalement", même si l'enquête devra le confirmer. Le passage à niveau "n'est pas répertorié comme dangereux", avait indiqué le préfet. Il se situe en ligne droite, ce qui permet normalement de voir arriver les trains à l'avance.

Les trois victimes, originaires d'Annecy, devaient se rendre pour les vacances chez les grands-parents qui habitent juste derrière le passage à niveau, à une centaine de mètres. Le train, qui n'a pas déraillé, s'est arrêté environ 400 mètres après le point d'impact.Le conducteur du train, en provenance de Modane, a pu déclencher le freinage d'urgence quand il a aperçu la voiture arrêtée sur les voies mais il n'a pas réussi à éviter le choc, à 95 km/h.

> Pour tout savoir sur les passages à niveau