Saisie record de cannabis en 2015 : levée de la garde à vue de l'ex-patron de l'office de lutte antidrogue François Thierry

  • A
  • A
Saisie record de cannabis en 2015 : levée de la garde à vue de l'ex-patron de l'office de lutte antidrogue François Thierry
François Thierry est sorti de garde à vue mercredi soir.@ PATRICK KOVARIK / AFP
Partagez sur :

La garde à vue de François Thierry, ancien patron des Stups, a été levée mercredi soir.

Après 60 heures dans les murs de l'Inspection générale de la police nationale, l'ex-patron de l'office de lutte antidrogue François Thierry est sorti de garde à vue mercredi soir, de même que son ancien adjoint, a appris Europe 1. À ce stade, plus aucun policier n'est en garde à vue dans l'enquête sur une saisie record de cannabis en 2015 à Paris. Deux autres policiers avaient été remis en liberté mardi.  

Leurs relations avec un "indic" des Stups mis en cause. Les quatre policiers de l'Office central pour la répression du trafic illicite de stupéfiants (OCRTIS) entendus avaient été placés en garde à vue lundi à l'IGPN, la "police des polices", les enquêteurs s'interrogeant sur leurs méthodes en marge de la saisie record en 2015 de sept tonnes de cannabis entreposées dans des camionnettes stationnées boulevard Exelmans, dans le 16ème arrondissement de Paris. L'enquête porte notamment sur leurs relations avec un "indic" de l'office des Stups.