Saint-Martin : petite "fenêtre de tir" pour le pont aérien samedi

  • A
  • A
Saint-Martin : petite "fenêtre de tir" pour le pont aérien samedi
Les vols se feront donc les uns après les autres. L'un procèdera au chargement en Guadeloupe tandis qu'un autre ira à Saint-Martin.@ AFP
Partagez sur :

Ce pont aérien est en fonction de la météo, a indiqué la préfecture de Guadeloupe. Les vols se feront donc les uns après les autres. 

La préfecture de la Guadeloupe a indiqué samedi qu'il y aurait "une rotation de 2 avions peut-être 3" d'ici l'arrivée de l'ouragan José, dans le cadre du pont aérien pour ravitailler Saint-Martin et procéder à "des évacuations sanitaires", la météo étant plus clémente que prévu.  "Toutes les lignes aériennes privées sont coupées" mais "il reste juste le pont aérien mis en place par le COD (la cellule de crise) et aujourd'hui ce pont aérien est en fonction de la météo" selon une source préfectorale.



Une rotation de deux à trois avions. La météo étant plus clémente que prévu, "il y a une fenêtre de tir" et "il va y avoir une rotation de 2 avions peut-être 3". Seuls de "petits porteurs" peuvent atterrir à Grand-Case selon la même source. Les avions n'avaient pas encore décollé samedi en milieu de matinée. "Un seul avion peut se poser sur place car la piste de l'aéroport ne peut accueillir qu'un seul avion". Les vols se feront donc les uns après les autres. L'un procèdera au chargement en Guadeloupe tandis qu'un autre ira à Saint-Martin.



Des évacuations sanitaires au retour. Dans ces "avions militaires et civils", des "vivres et du matériel" à l'aller, et des "évacuations sanitaires" au retour. Seules les personnes "présentant des pathologies" peuvent être évacuées pour l'heure, précise encore la préfecture. Vendredi, "plusieurs" rotations ont eu lieu "toute la journée" pour ramener des personnes de Saint-Martin vers la Guadeloupe, toujours dans le cadre de l'évacuation sanitaire.