Saint-Etienne-du-Rouvray, nouveau lieu de pèlerinage

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Depuis un an et l'assassinat du père Hamel par deux djihadistes, la commune est devenue un lieu de pèlerinage pour les catholiques et touristes du monde entier.

Il y a un an, le 26 juillet 2016, le père Hamel était assassiné par deux djihadistes, en pleine messe, dans l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray, en Seine-Maritime. Un hommage, auquel se rendra le président Emmanuel Macron, y est prévu mercredi à partir de 9h.

Depuis les faits, catholiques et touristes viennent des quatre coins du monde pour rendre hommage au père Hamel. Dans la petite église se trouve un cahier de doléances pour lui. A l'intérieur, des pages noircies, des messages dans toutes les langues. Colette et Pierre, qui fréquentent la paroisse depuis 67 ans, n'ont jamais vu autant de monde assister aux messes. 

"Il était très timide !" Ils racontent avoir hébergé un couple américain il y a quelques semaines. "Ils ont voulu tout savoir. Je les ai emmenés à la maison pour leur montrer les images, les photos que je pouvais avoir. Ils étaient vraiment particulièrement intéressés. Ils venaient de Los Angeles", confie Colette. "Parmi les visiteurs qui mettent un mot, il y a eu l'ambassadeur du Venezuela ! Le père Hamel serait bien gêné de voir toute cette publicité autour de lui", confie pour sa part Pierre, un sourire dans la voix. Colette abonde en ce sens : "Il était très timide !"

Le portrait du prêtre a été accroché dans l'entrée de l'église et des touristes se prennent en photo devant lui. C'est notamment le cas de Joaquim, qui a parcouru plus de 1.500 kilomètres avec sa famille depuis le centre du Portugal pour se rendre à Saint-Etienne-du-Rouvray : "On a appris qu'il y aurait un hommage pour le père alors nous sommes venus. J'ai entendu parler de l'incident dans mon pays, qu'ils l'avaient tué."

Hommages qui dépassent la communauté catholique. L'église de Saint-Etienne-du-Rouvray est donc devenue un nouveau lieu de pèlerinage. De quoi ravir le père Moanda, ancien ami du père Hamel et prêtre de la paroisse. "Voir qu'aujourd'hui il est connu dans le monde entier et que les gens viennent de tous les continents, ça me surprend", confie-t-il. Et les hommages au père Hamel dépassent la communauté catholique. Le père Moanda a reçu beaucoup de messages de soutien de musulmans du Canada, de Grande-Bretagne, ou encore d'Egypte.