Rougeole : deuxième mort en 2018, un patient de 26 ans

  • A
  • A
Partagez sur :

Un patient de 26 ans "immunodéprimé" est mort de la rougeole, a annoncé mercredi Santé publique France. 

La rougeole a fait un deuxième mort en 2018, un patient de 26 ans, tandis qu'un autre de 17 ans faisait l'objet d'un "pronostic réservé", a annoncé mercredi Santé publique France.

"Immunodéprimé". Après la mort d'une mère de famille de 32 ans en février à Poitiers, ces deux patients dont le sexe n'est pas précisé étaient "tous deux immunodéprimés" et ont été "probablement contaminés par un proche non vacciné", a précisé l'agence de surveillance sanitaire dans son bulletin périodique.

Couverture vaccinale insuffisante. L'insuffisance de la couverture vaccinale en France a favorisé cette maladie extrêmement contagieuse. Santé publique France a fait état mercredi de 2.567 cas depuis novembre, avec comme départements les plus touchés la Gironde (24% d'entre eux), la Vienne (8%) et le Gard (6%).

22ème mort depuis 2008. Dans 88% des cas, les malades n'ont pas été vaccinés, ou n'ont pas reçu toutes les injections nécessaires. Et dans 22% des cas, la rougeole occasionne une hospitalisation. La mort annoncé mercredi est le 22ème causé par la rougeole depuis 2008.