Rixe de Sisco : la demande de dépaysement du procès rejetée

  • A
  • A
Rixe de Sisco : la demande de dépaysement du procès rejetée
Le procès de la rixe de Sisco se tiendra bien en Corse@ MEHDI FEDOUACH / AFP
Partagez sur :

C'est ce qu'a décidé le procureur général jeudi, deux jours après la demande de dépaysement de la part des avocats d'une personne impliquée.

La demande de dépaysement du procès sur la rixe de Sisco en Corse a été rejetée, a annoncé le procureur général jeudi.

"Je ne fais pas droit à la demande de dépaysement" déposée par les avocats d'un des frères de la famille marocaine impliqués dans cette rixe mi-août, a déclaré Franck Rastoul par téléphone.

"Passions locales". Mardi, les avocats d'un homme impliqué dans cette rixe survenue sur une plage corse, avaient annoncé avoir demandé le dépaysement de leur procès, c'est-à-dire de renvoyer l'affaire à un autre tribunal, avant l'audience. "Le dépaysement est nécessaire pour avoir un débat serein, ainsi que pour la sûreté des prévenus", avait déclaré Me Ouadie Elhamamouchi, qui défend Jamal Benhaddou, l'un des prévenus. "La sérénité des débats est mise en péril par les passions locales", avait-il précisé, pointant également "l'ingérence du pouvoir politique corse" dans ce dossier.