Risque d'avalanches "spontanées ou déclenchées" sur les massifs des Alpes du nord

  • A
  • A
Risque d'avalanches "spontanées ou déclenchées" sur les massifs des Alpes du nord
Météo France a mis en garde vendredi contre un risque d'avalanches. (Illustration)@ JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Partagez sur :

En Isère, Savoie et Haute-Savoie, la neige a fait son apparition cette semaine dès 600 mètres d'altitude.

Météo France a mis en garde vendredi contre un risque d'avalanches "spontanées ou déclenchées" sur les Alpes du nord, à la suite d'"importantes quantités de neige" qui ont recouvert les massifs ces derniers jours. "Compte-tenu des récentes fortes chutes de neige, le risque d'avalanche est à prendre en considération pour les randonneurs en montagne", a prévenu l'institut météorologique dans un communiqué.

Le manteau neigeux plutôt stable. "Quelques avalanches spontanées ou déclenchées au passage d'un randonneur sont possibles aux altitudes où l'enneigement est conséquent", a précisé le prévisionniste, rappelant qu'à ce stade de l'enneigement, "le manteau neigeux n'est pas particulièrement instable, sauf éventuellement à haute altitude".

La neige de retour. En Isère, Savoie et Haute-Savoie, la neige a fait son apparition cette semaine dès 600 mètres d'altitude. Météo France estime que l'enneigement dans ces départements "est particulièrement bon pour la saison" au-dessus de 1.200 mètres d'altitude. 30 à 60 cm de neige ont été relevés à 1.500 mètres d'altitude, et jusqu'à 80 cm en Haute-Savoie. À 2.000 mètres d'altitude, les massifs "les plus garnis" ont reçu jusqu'à un mètre de neige, notamment en Haute-Savoie et dans le nord de la Savoie.