Richard Gasquet suspendu à titre provisoire

  • A
  • A
Richard Gasquet suspendu à titre provisoire
Partagez sur :

La Fédération internationale de tennis a décidé lundi matin de suspendre, à titre provisoire, Richard Gasquet. Le joueur français, qui se dit innocent, a lui-même confirmé dimanche avoir été contrôlé positif à la cocaïne lors du tournoi de Miami. Il encourt au final jusqu'à deux ans de suspension pour dopage.

Il s'agit, dans l'immédiat, d'une mesure provisoire. La Fédération internationale de tennis a décidé lundi matin de suspendre Richard Gasquet. Le joueur français, qui a lui-même confirmé avoir été contrôlé positif à la cocaïne lors du tournoi de Miami aux Etats-Unis fin mars, doit désormais passer une audience devant le tribunal antidopage de la fédération internationale. Le lieu et la date de cette audience restent à fixer. Richard Gasquet encourt au final une suspension pour dopage de deux ans au maximum. Une aussi longue période d'inactivité forcée porterait un coup terrible au Biterrois qui, à presque 23 ans, est censé vivre ses plus belles années sportives.

"Compte tenu de la complexité de ce dossier, je réunis actuellement les preuves de mon innocence et fixerai le moment opportun pour m'exprimer", a indiqué dimanche soir Richard Gasquet, qui rappelle qu'il avait finalement déclaré forfait au tournoi de Miami. Le tennisman a affirmé par ailleurs s'être soumis à une analyse capillaire auprès d'un laboratoire indépendant. Cette analyse, assure-t-il, "n'a pour sa part révélé aucune trace de cocaïne".

Dès samedi soir, Fabrice Santoro a pu parler à Richard Gasquet au téléphone. Il l'a trouvé "très triste et choqué". "Tout cela me surprend énormément", a confié Fabrice Santoro sur Europe 1 au micro de Stéphane Place :

Richard Gasquet a-t-il pu être piégé lors d’une soirée ? "Je ne peux pas m’exprimer, je n’ai pas assez d’éléments, mais c’est une possibilité", a indiqué Fabrice Santoro. Le tennisman a expliqué qu’il prenait "lui-même beaucoup de précaution" quand il se rend dans des soirées.

A noter que, ce week-end, le site internet de Richard Gasqueta rencontré un problème technique suite à une fréquentation qualifiée d'"anormalement élevée".

>> Affaire Gasquet : le tennis français sous le choc