Répétition du 14 juillet : 234 cavaliers ont défilé sur les Champs Elysées

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Dans la nuit de dimanche à lundi, la Garde républicaine a défilé sur les Champs Elysées. Elle répétait pour le 14 juillet. 

REPORTAGE

A l'heure où Paris dort encore et où les fêtards sortent à peine de boite de nuit, la Garde républicaine a défilé dans un cortège majestueux dans la nuit de dimanche à lundi. Elle répétait sur les Champs Elysées à quelques jours du 14 juillet. "Il est 3h52 du matin, on se demande si c'est nous qui avons trop bu ou non", s'amuse une noctambule. "C'est impressionnant quand même. Leurs tenues aussi avec les sabres", confie un autre.

"Ne rien oublier". Les sabres et les casques sont bien lustrés. Les 234 Gardes en tenues bleues et avec plumes rouges répètent la cadence, l'alignement. "Il faut faire attention à ne rien oublier, être nickel", explique Hubert, qui participera vendredi à son premier 14 juillet.

"Je verserai ma larme". Il peut compter sur les conseils de sa compagne, Sophie, qui défile pour la septième fois. "Ajuste tes rênes, tiens-toi droit, sois fier et profite", lui préconise-t-elle. "C'est toujours la même émotion. Moi c'est mon septième mais je sais que je verserai encore ma septième larme. On défile à côté du président, on se doit d'être carrés", ajoute la cavalière.

"Ça donne le frisson". Il est 5h du matin. Le capitaine Le Blay prend les choses en main. C'est lui qui ouvrira le défilé avec son nouveau cheval. "Ce sera son premier 14 juillet. C'est lui qui donne le tempo à toute l'escorte. Il ne faut pas qu'il aille trop vite, sinon les derniers seront au galop, et il faut qu'il aille assez vite pour pas qu'ils soient au pas", précise-t-il. "Il y a toujours une appréhension et en même temps quand vous êtes en haut des Champs Elysées, que vous voyez toutes les troupes alignées, ça donne le frisson". Un frisson au timing serré : douze minutes pour parcourir au trot les deux kilomètres des Champs-Elysées.