Réforme du travail : des rassemblements le 19 juin à l'initiative du collectif Front social

  • A
  • A
Réforme du travail : des rassemblements le 19 juin à l'initiative du collectif Front social
Le Front social, composé de sections CGT, Sud ou Unef et d'associations, appelle à des rassemblements contre la réforme du Code du travail@ PASCAL LACHENAUD / AFP
Partagez sur :

Des rassemblements sont organisés au lendemain des élections législatives à Paris, devant l'Assemblée nationale, à Bordeaux, Saint-Nazaire, Lille, Grenoble ou encore Marseille.

Le collectif syndical et associatif "Front social" organise le 19 juin des rassemblements dans plusieurs villes "contre Macron et ses ordonnances" réformant le marché du travail, a-t-il annoncé.

Une "parodie" de négociation. "Face aux attaques gouvernementales contre le Code du travail et la protection sociale qui se précisent et à la parodie de négociation à laquelle les dirigeants syndicaux se prêtent, nous répondons par la mobilisation, dans toute la France, dès le 19 juin", indique dans un communiqué diffusé jeudi le collectif composé de sections CGT, Sud ou Unef et d'associations.

Des rassemblements dans plusieurs grandes villes. À Paris, un rassemblement est prévu à 18 heures devant l'Assemblée nationale, "une cible toute symbolique puisque ce sera le lendemain du second tour des élections législatives", précise Laurent Degousée de Sud-Commerce. Des rassemblements sont également organisés à Bordeaux, Saint-Nazaire, Lille, Grenoble ou encore Marseille, est-il indiqué sur la page Facebook du Front social, qui se réunit samedi à la Bourse du travail à Paris. 

"On répond à un manque, on fait le travail qui devrait être fait par les confédérations", qui n'ont pour l'heure pas annoncé de mouvement national, a ajouté Laurent Degousée. La CGT a évoqué "une journée d'action", mais sans date précise. Elle organisera au préalable pendant toute la semaine du 19 juin des réunions, rassemblements et autres initiatives pour informer les salariés.

Une réforme par ordonnances. Promesse de campagne d'Emmanuel Macron, la réforme du code du travail se fera par ordonnances, avec un projet de loi d'habilitation en conseil des ministres le 28 juin. Une concertation est prévue avec les partenaires sociaux cet été, la publication des ordonnances étant prévue avant le 21 septembre.