"Refaire une marche pour le climat, c'est une manière de ne pas lâcher"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Pour Andy Battentier, co-organisteur du défilé parisien, la marche pour le climat doit porter sur le devant de la scène l'importance de la protection de l'environnement.

INTERVIEW

De Brest à Strasbourg, en passant par Dijon, de nouvelles marches pour le climat sont organisées partout en France samedi. Des marches citoyennes comme celle qui s'est déroulée juste après la démission de Nicolas Hulot, en août dernier. Des dizaines milliers de personnes avaient alors défilé dans les rues de Paris. Pour Andy Battentier, co-organisteur du défilé parisien, il s'agit de porter la question de l'écologie sur le devant de la scène, comme il l'a expliqué au micro d'Europe 1 samedi.

"Plus d'une marche". "Il fallait maintenir la pression, ne pas lâcher sur ces questions-là", assure-t-il. "Refaire une marche, c'est une manière de ne pas lâcher. Enchaîner les marches les unes après les autres, ce n'est pas forcément une réponse. Nous, on a cherché à créer un événement qui soit plus qu'une marche, d'ailleurs c'est comme ça que ça s'appelle sur Facebook : plus qu'une marche." Mais plus qu'un "simple" défilé, les organisateurs ont souhaité "donner du sens" à ce nouvel événement. 

L'environnement "doit être la question numéro 1". Ces marches pour le climat visent également à faire prendre conscience de l'importance de la protection de l'environnement. "Notre but ultime, c'est qu'on prenne en main ces problèmes, sérieusement. Et c'est ce à quoi appelait Nicolas Hulot lorsqu'il a démissionné. Il a dit qu'il y avait un gros problème et qu'il n'arrivait pas à comprendre pourquoi ces choses-là restaient toujours en arrière-plan. 'C'est important l'écologie mais ce n'est pas le problème principal.' Or c'est le problème principal. Comment voulez-vous mener d'autres politiques si vous n'avez pas un environnement où l'être humain peut vivre ? Donc cela doit devenir la question numéro 1."

La marche parisienne commencera sur la place de l'Opéra à 14 heures pour se diriger vers la place de la République.