Recrutement de profs : mathématiques, lettres modernes et anglais toujours déficitaires

  • A
  • A
Recrutement de profs : mathématiques, lettres modernes et anglais toujours déficitaires
Image d'illustration. @ AFP/JOEL SAGET
Partagez sur :

L'anglais mais aussi les matières de l'enseignement professionnel ont encore souffert d'un manque de vocations en 2015.

Les concours de recrutement des futurs professeurs de mathématiques, anglais et lettres modernes peinent encore à faire le plein, ces trois disciplines présentant un déficit de candidats à nouveau en 2015, selon une étude publiée mardi.

Un léger mieux en maths. "Parmi les 1.055 postes non pourvus au Capes externe (diplôme professionnel permettant d'enseigner en collège et lycée, ndlr), un tiers d'entre eux concerne les mathématiques", note la direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (Depp), rattachée au ministère de l'Éducation. Sur cette seule discipline, le taux de couverture des postes offerts s'améliore toutefois, à 77% en 2015, soit le taux le plus élevé de ces cinq dernières années, contre 69% en 2014.

L'anglais, discipline sinistrée. Une légère amélioration est également observée dans la discipline des lettres modernes, à 85%. En revanche, 20% des postes d'anglais n'ont pas trouvé preneur en 2015, contre 8% en 2014. "Cette discipline ne fait plus le plein depuis cinq ans", constate la Depp. Autre secteur déficitaire, les disciplines de l'enseignement professionnel, où le taux de postes vacants oscille entre 13 et 28%.

Des admissions pourtant en hausse. Pour l'ensemble des matières, les admissions ont pourtant progressé de 20% en 2015 par rapport à 2014, au même rythme que les créations de postes, mais elles restent inférieures de 13% à l'offre. Sur la session 2015, 17.600 postes ont été proposés aux concours de professeurs du second degré pour l'enseignement public (agrégation, Capes, enseignement sportif, lycées technologique et professionnel).