Raymond Domenech agite le net (2)

  • A
  • A
Raymond Domenech agite le net (2)
Partagez sur :

Revue de web autour du sélectionneur de l'équipe de France, qui inspire toujours autant les blogueurs.

Le clash entre Thierry Henry et Raymond Domenech, rapporté lundi par Le Parisien, et démenti le soir même par Thierry Henry au 20 heures de TF1, a inspiré les "footblogueurs". L’attaquant des Bleus aurait expliqué à son coach que les joueurs s’ennuyaient pendant les entraînements. Un ennui partagé par d’autres, selon Thomas Vidberg, dans son blog l'Actu en patates :


Vidberg410

De son côté, Morlino rappelle qu'incompréhensions et passes d'armes entre joueurs et sélectionneurs ne datent pas de l’ère Domenech. Il illustre son propos par une vidéo dans laquelle on constate qu'en 1988, Eric Cantona était allé jusqu’à qualifier Henri Michel, le sélectionneur de l’époque, de "sac à merde".

Le dialogue de sourd au sein de l'équipe de France, entre un sélectionneur astrologue et des joueurs au casque de lecteur mp3 vissé sur le crâne, a inspiré Blorg :


blorg640

Les Cahiers du football volent au secours du sélectionneur. Sur son site Internet, le "magazine de foot et d'eau fraîche" dénonce le déferlement anti-Domenech : "On a l'impression, chez les détracteurs de Domenech les plus radicaux, qu'il faut en finir maintenant que l'occasion se présente (...), en favorisant consciemment une implosion du groupe et en tâchant de rendre impossible la mission du sélectionneur. Tant pis si l'utilité principale de cette exécution serait aujourd'hui de défouler la frustration accumulée..."

Dans son blog "Vu du banc", l’ancien entraîneur de Strasbourg, Jean-Marc Furlan, regrette l’attitude des médias, qu'il juge à côté de la plaque : "Pour la bonne marche d’un groupe, il est important qu’il y ait une part de confidentialité, liée à “l’intime”. Il ne peut pas y avoir une transparence totale, surtout dans les moments difficiles. Je suis persuadé que les Bleus forment un groupe qui vit bien ensemble, mais cela ne suffit pas nécessairement à obtenir des résultats. Les médias passent parfois à côté du sujet. Cela fut le cas en 1998. Il y avait une vraie vie interne au groupe que les joueurs et le staff avait réussi à construire et à préserver. Pourtant, tout le monde tapait sur cette équipe et sur Aimé Jacquet. Résultat ? Personne n’a vu arriver cette équipe qui possédait une vraie osmose et allait devenir championne du monde."

Enfin, afin de mieux connaître le personnage, L'Equipe Mag propose sur son site Internet un Quiz spécial Domenech, qui vous propose de découvrir le sélectionneur. Et vous apprend qu'à l'époque où il gambadait sur les terrains de France comme joueur, il était surnommé "Le Boucher". On n'a moins envie de l'embêter, subitement.


quiz640


>Raymond Domenech agite le net, première partie