Rave dans l'Eure : mort d'un jeune homme de 26 ans

  • A
  • A
Rave dans l'Eure : mort d'un jeune homme de 26 ans
Partagez sur :

Un jeune homme de 26 ans est mort samedi après-midi en marge de la rave sauvage lancée jeudi soir à Bouafles, près des Andelys dans l'Eure.

Dans l'Eure, un jeune homme de 26 ans est mort en marge d'une rave. Il a été intubé par les médecins du Smur (Service médical d'urgence) qui, malgré leurs efforts, n'ont pu le ranimer. Une autopsie sera pratiquée pour déterminer les causes exactes de sa mort.

La préfecture n'a pas voulu donner pour le moment la nationalité de la victime. De nombreux étrangers participent à la rave, dont de nombreux Britanniques, ainsi que des Allemands, des Italiens, des Espagnols, des Hollandais et des Belges. Environ 25.000 personnes étaient rassemblées samedi sur le site.

150 gendarmes sont en permanence sur le lieu de la rave, de même que des équipes des Douanes et des équipes cynophiles. La fête, qui doit se prolonger jusqu'à dimanche après-midi, a été organisée dans d'anciennes carrières près de la Seine. Les ravers ont cisaillé les grillages et cadenas pour accéder au lieu.

Le maire de Bouafles a tenté dans l'urgence de faire face à l'afflux de teufeurs. Il témoigne au micro de Matthieu Charrier :



Les services de secours avaient procédé samedi en fin d'après-midi à sept évacuations sanitaires. Une vingtaine de personnes avaient été interpellées et plusieurs placées en garde à vue pour détention de stupéfiants ou conduite sous l'emprise de l'alcool ou de stupéfiants.