Qui est le père Billioud, visé par des accusations d'attouchements sexuels ?

  • A
  • A
Qui est le père Billioud, visé par des accusations d'attouchements sexuels ?
@ ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :

Le Père Billioud est le second prêtre lyonnais mis en cause pour faits de pédophilie. Cette nouvelle affaire met le cardinal Barbarin dans l'embarras.

Qui est le père Billioud, ce prêtre dont les agissements menacent jusqu'à l'archevêque de Lyon, le cardinal Barbarin ? Cet "homme tout en contrastes", à la fois "hyper traditionaliste" et "cool", place le cardinal Barbarin dans une position délicate. Le primat des Gaules est en effet la cible d'une nouvelle plainte déposée en février par un haut responsable du ministère de l'Intérieur, concernant des atteintes sexuelles remontant au début des années 1990 commises par le père Billioud. Une accusation de mise en danger de la vie d'autrui qui fait suite à une première plainte déposée en 2009 à l'encontre du prêtre, classée sans suite par la justice pour cause de prescription.

Un homme "tout en contrastes". Ceux qui connaissent le père Billioud le décrivent comme un prêtre "hyper traditionaliste", mais aussi "cool" et avec beaucoup d'humour. Il célébrait par exemple tous les ans une messe en hommage à Louis XVI dans son église, mais il adorait aussi chanter la variété des années 1970. Très apprécié dans sa paroisse de l'Immaculée Conception, dans le 3ème arrondissement de Lyon, où il est arrivé il y a sept mois, il était également apprécié de ses collègues.

"Une déception" pour celui qui l'a remplacé. Pour le père Laurent Julien de Pomerol, qui lui a succédé il y a quelques mois à La Croix-Rousse, "c'est une douleur, c'est une déception, c'est un choc et puis c'est désagréable. "Dans l'Eglise, quand un membre est l'objet d'un scandale, nous sommes tous touchés", explique-t-il.

"Ce sont des points très troubles, bien sûr, de la vie d'un prêtre mais qui n'ont plus rien à voir avec de la pédophilie", avait de son côté commenté le cardinal Barbarin, selon lequel les actes ont été commis envers un jeune âgé de "16-17 ans" puis "20 ans" au moment des faits. Le prélat a annoncé avoir suspendu mardi ce prêtre de tout ministère.

Un tournant en 2009. L'année 2009 semble tout de même marquer un tournant dans la carrière du père Billioud. Cette année-là, lorsque Pierre, sa victime, va voir le cardinal Barbarin pour lui raconter ces faits datant des années 1990, le prêtre change de paroisse quelques mois plus tard. Il change également d'affectation, se souvient le père Régis Charre, curé à Vénissieux et ami du père Billioud : "Il ne me semble pas qu'il était en position d'être auprès des catéchistes de l'aumônerie et il me semble qu'il n'était pas curé du lieu où il était. C'était peut-être une manière de faire une pause après des événements et de ne pas se retrouver en situation de responsable".