Que sait-on du nouveau cas de prêtre pédophile à Lyon ?

  • A
  • A
Que sait-on du nouveau cas de prêtre pédophile à Lyon ?
@ AFP
Partagez sur :

Il s'agit d'un prêtre du deuxième arrondissement de la ville, déjà ciblé par une enquête il y a plusieurs années.

A Lyon, les langues se délient: la justice enquête sur un nouveau prêtre soupçonné d'agressions sexuelles alors que le diocèse et son évêque, le cardinal Philippe Barbarin, sont dans la tourmente depuis la révélation d'autres affaires.

Une figure de l'église lyonnaise. Une source proche du dossier a confirmé jeudi soir qu'une enquête ouverte concernant ce prêtre il y a quelques années avait été "réactivée" il y a quelques jours, comme l'annonçait le site M6info. Le prêtre conteste absolument les faits. Ceux-ci concernent "une fille", dont l'âge n'a pas été précisé. Il s'agirait d'une adolescente, selon une autre source.

Il anime des messes "rock". Dans sa paroisse, on dit de lui qu'il a révolutionné la pratique de la religion avec des messes rock où l'on chante, où l'on applaudit, ce qui attire beaucoup de jeunes pratiquants. "Je n'y crois pas" affirme une jeune mère de famille au sujet des accusations qui le visent. Pour elle, ce sont "de vieilles affaires classées sans suite". Cette enquête rouverte sur un troisième prêtre allonge la liste des affaires problématiques pour le diocèse qui a également mis en retrait un prêtre exerçant à Lyon après avoir été condamné pour agressions sexuelles, en 2007. 

"La Parole libérée". A la lumière de ces différents cas, il semble surtout que les langues commencent à se délier dans la capitale des Gaules, comme le souhaite l'association des victimes du père Preynat, constituée fin 2015 sous le nom de "La Parole libérée". 

L'enquête est rouverte mais rien n'indique à ce stade qu'elle aboutisse à autre chose qu'au classement sans suite de 2006. Le prêtre devrait être entendu très prochainement.