Quatre ans de prison requis contre Jawad Bendaoud, jugé à Paris pour "recel de malfaiteurs terroristes"

  • A
  • A
Quatre ans de prison requis contre Jawad Bendaoud, jugé à Paris pour "recel de malfaiteurs terroristes"
Le tribunal devrait annoncer son jugement dans les jours suivants.@ Benoit PEYRUCQ / AFP
Partagez sur :

Le parquet a requis mardi quatre ans de prison à l'encontre de Jawad Bendaoud, jugé depuis le 24 janvier à Paris pour "recel de malfaiteurs terroristes".

Le parquet a requis mardi quatre ans de prison contre Jawad Bendaoud, jugé à Paris pour avoir fourni un logement à deux djihadistes auteurs des attentats du 13-Novembre.

Six ans de prison encourus. Le procureur a demandé la même peine pour Mohamed Soumah, 28 ans, qui avait eu un rôle d'intermédiaire. Jugés pour "recel de malfaiteurs terroristes", ils encourent six ans de prison. Délinquant multirécidiviste, il était en détention provisoire.

Peine maximale requise contre le cousin d'Abaaoud. Le ministère public a en revanche requis la peine maximale, cinq ans de prison avec mandat de dépôt, contre Youssef Aït Boulahcen, jugé pour "non-dénonciation de crime terroriste". Cousin d'Abdelhamid Abaaoud et le frère d'Hasna Aït Boulahcen, il était chargé de trouver une planque pour les deux djihadistes.

Le premier procès en lien avec les attentats de Paris. Jawad Bendaoud comparait pour avoir mis à disposition d'Abdelhamid Abaaoud, le cerveau présumé des attentats, et de son complice Chakib Akrouh, un squat où ils s'étaient repliés, à Saint-Denis. C'est là qu'ils sont morts dans l'assaut des policiers du Raid, le 18 novembre. Il s'agit du premier procès en lien avec les attentats du 13 novembre 2015, qui ont fait 130 morts à Paris et Saint-Denis, au nord de Paris.