Quand un village change le nom de ses rues

  • A
  • A
Quand un village change le nom de ses rues
Partagez sur :

Au 1er janvier, une dizaine de rues de La Sauve-Majeure (Gironde) changeront de nom créant une belle pagaille.

Il y a de quoi être perdu... Au 1er janvier, une dizaine de rues de La Sauve-Majeure, en Gironde, va changer de nom. Pour exemple, la Place de la Mairie va devenir la Rue Saint-Jean, la Rue du Gestas remplacera la Rue d’Espiet, la Rue de l’Eglise va se transformer en Rue de l’Eglise-Saint-Pierre et l’actuel Rue Saint-Pierre va se métamorphoser en Rue de Salin. Cerise sur le gâteau : la numérotation des maisons sera également revue.

La décision a été prise par le Conseil municipal pour permettre au village de mieux être en accord avec le patrimoine de la commune. Il s’agit également d’adapter le nom des rues aux changements de La Sauve-Majeure comme la construction de lotissements, les évolutions d’urbanisme ou encore les lieux qui sont abandonnés.

Les habitants se disent déboussolés et parlent de préjudices. Les mécontents se sont d’ailleurs dotés d’un avocat, Me Martine Faurens. Elle explique que selon eux la décision "n’a pas été prise dans la procédure légale". Outre les problèmes avec les GPS qui deviendront dès le 1er janvier obsolètes dans la commune, les Sauvois s’inquiètent notamment sur ce qui va se passer "en cas d’urgence", lorsque les secours auront besoin de se rendre à une adresse. Le casse-tête de l'ancien et du nouveau nom de rue...

Le maire a indiqué qu’il ne reviendrait pas sur sa décision. Et ce, malgré son impopularité. Coût de l’opération : 5.000 euros.