Pyrénées-Orientales : pas de danger vital pour les trois pompiers blessés

  • A
  • A
Pyrénées-Orientales : pas de danger vital pour les trois pompiers blessés
@ AFP
Partagez sur :

Un pompier a perdu la vie dans l'accident d'un véhicule, mercredi. Les trois autres occupants se trouvent toujours dans un état "grave" mais sans danger vital. 

Les trois pompiers blessés dans l'accident de leur véhicule, survenu alors qu'ils allaient combattre un violent incendie sur le littoral catalan, mercredi, se trouvent toujours dans un état "grave" mais sans danger vital, jeudi. Un quatrième pompier est décédé lors du drame. 

Hospitalisés en réanimation. Les pompiers blessés "ont fait l'objet d'interventions chirurgicales. Leur état de santé est grave mais stable", a indiqué le colonel Jean-Pierre Salles-Mazou, directeur des sapeurs-pompiers des Pyrénées-Orientales. "Ils sont dans un service de réanimation (à l'hôpital de Perpignan, ndlr), mais leur pronostic vital n'est pas engagé", a-t-il ajouté. 

Une sortie de route. Les quatre sapeurs-pompiers, tous du centre de secours de Pézilla-la-Rivière, dans les Pyrénées-Orientales, ont été victimes mercredi d'une sortie de route, tandis qu'ils allaient aider leurs collègues à lutter contre un sinistre menaçant quatre campings de Torreilles. Le sergent-chef Bruno Collard, pompier professionnel de 34 ans, est décédé. Dans un communiqué, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a salué la mémoire de la victime, qui, "comme près de 250.000 de nos concitoyens, avait fait le choix de s'engager pour protéger et porter secours aux autres".