Psikharpax, le robot qui s'inspire du rat

  • A
  • A
Psikharpax, le robot qui s'inspire du rat
Partagez sur :

Psikharpax est un robot qui ambitionne d'être aussi doué qu'un rat pour s'orienter, capter des informations visuelles, auditives ou tactiles, et "survivre" dans un environnement inconnu.

Long de 50 cm, Psikharpax, présenté début juin au Salon européen de la recherche et de l'innovation à Paris, dispose d'un sens du toucher grâce à de longues moustaches appelées "vibrisses", ainsi que de l'ouïe et de la vue grâce à d'autres capteurs. Il est aussi programmé pour réussir à recharger à temps ses batteries.

Les concepteurs de ce projet ont cherché à copier la nature pour faire un robot capable de s'adapter à l'imprévu et d'acquérir des connaissances. "On veut faire des robots autonomes dans un environnement" qui dépendraient "le moins possible" de l'homme, explique Agnès Guillot de l'Institut des systèmes intelligents et de robotique.

Mais pourquoi un rat ? "Parce que c'est l'animal que les scientifiques connaissent le mieux, sa structure cérébrale est proche de celle de l'homme", précise Steve Nguyen. "Si on arrive à comprendre le cerveau du rat, on aura progressé dans celle du cerveau humain", ajoute ce jeune doctorant, chargé d'intégrer les différentes perceptions sensorielles de Psikharpax, en donnant, selon les cas, plus de poids à la vue ou au toucher.