Propos de Pierre Gattaz sur la CGT : "Il veut mettre le feu aux poudres"

  • A
  • A
Partagez sur :

Sophie Binet, secrétaire générale adjointe de la CGT, a condamné sur Europe 1 les propos du président du Medef, qui a vivement critiqué l'organisation syndicale. 

INTERVIEW

La sortie de Pierre Gattaz a provoqué de nombreuses réactions indignées. Dans une interview publiée dans le Monde, lundi, le président du Medef avait comparé l'action du syndicat du Livre-CGT à "une dictature stalinienne". Il avait évoqué également "des minorités qui se comportent un peu comme des (...) terroristes".

Myriam El-Khomri, la ministre du Travail, a condamné des "propos outranciers". Pour Sophie Binet, secrétaire générale adjointe de la CGT (des ingénieurs, cadres et techniciens), "ces termes sont très choquants." "A quoi joue Pierre Gattaz ? Visiblement il veut mettre le feu aux poudres", estime la syndicaliste, invitée mardi soir du Club de la presse d'Europe 1.

Bataille judiciaire entre la CGT et Gattaz. "Nous avons de nombreux désaccords avec Pierre Gattaz. Mais on ne s'est jamais permis de parler de Pierre Gattaz en ces termes", a-t-elle poursuivi. La CGT a décidé de porter plainte pour diffamation contre le président du Medef. L'organisation patronale a répliqué en appelant mardi les entreprises touchées par les blocages liés à la fronde contre la loi travail à porter plainte pour "délit d'entrave à la liberté du travail".