Prof de chant mis en examen pour viols sur mineurs : des attouchements auraient eu lieu dans des salles de classe

  • A
  • A
Prof de chant mis en examen pour viols sur mineurs : des attouchements auraient eu lieu dans des salles de classe
Les faits se seraient produits notamment au sein du conservatoire de Tours.@ AFP
Partagez sur :

En février, le chef de chœur de la maîtrise du conservatoire de musique de Tours avait été mis en examen et incarcéré pour viols et agressions sexuelles sur mineurs. Selon France Bleu Touraine, des attouchements auraient eu lieu au sein même de l'institution.

De nouveaux éléments viennent éclairer le scandale de pédophilie survenu au conservatoire de musique de Tours en février. Selon les informations de France Bleu Touraine, le chef de chœur, mis en examen et incarcéré pour viols et agressions sexuelles sur mineurs, aurait commis des attouchements au sein même de l'institution. Au moins deux enfants auraient ainsi subi des attouchements dans une salle de classe, porte fermée à clé.

Des viols lors de voyages à la Réunion. En février, le procureur de la République avait indiqué que les faits se seraient produits lors de voyages organisés à Paris, selon les témoignages recueillis par les enquêteurs. France Bleu Touraine précise également que des enfants auraient subi des viols lors de voyages à la Réunion. "Des séjours que le chef de chœur organisait en toute discrétion pour des élèves qu'il présentait comme très méritants à leur famille", souligne la radio locale.

Sept plaintes. Au total, sept plaintes figurent pour le moment dans le dossier d'instruction. Mais, relève France Bleu Touraine, "d'autres devraient bientôt y être versées".