Produits de beauté : pourquoi les hommes deviennent des "experts"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Dans "Il n'y en a pas deux comme elle" mardi, la dermatologue de l'Oréal, Michèle Verschoore, est venue parler du secteur de la cosmétique masculine.

Depuis plusieurs années, prendre soin de soi et être un homme n'est plus un tabou. Une aubaine pour les géants de la cosmétique. Et pour cause, "les produits de beauté pour un public masculin sont le quatrième secteur du marché mondial de la cosmétique", a expliqué Michèle Verschoore, dermatologue et directrice médicale à l'Oréal, dans Il n'y en a pas deux comme elle mardi. "Traditionnellement, les hommes consommaient des produits d'hygiène basiques. Aujourd’hui, il y a un boom extraordinaire des crèmes hydratantes pour homme", a confié la dermatologue.

"On voit apparaître des hommes très experts". Les hommes vers 30-35 ans, sont surtout attentifs aux "premières perceptions de l'âge", selon la dermatologue. Ce n'est pas la peau qui est scrutée en premier mais... les cheveux. Calvitie naissante, tempes grisonnantes, dès les premiers signes, l’inquiétude naît. "Les hommes sont de plus en plus exigeants avec leur apparence (...) mais ils ne connaissent globalement pas les produits. Puis, petit à petit, on voit apparaître des hommes très experts", indique Michèle Verschoore, "ils sont environ 10%" à connaître précisément les principes actifs des crèmes ou de ses composants.

Où se renseigner ? Outre les différences sur le plan économique, la manière de s'informer diffère également. "Autant les femmes ont été infusées par la presse féminine, qui a été un formidable outil d'information pendant ces 30 dernières années, autant aujourd'hui l'homme va sur un blog, un site, mais il est parfois un peu perdu", estime la directrice médicale de l'Oréal. Clients masculins en attente de conseils, secteur qui connaît la plus grosse progression ces dernières années, pas de doute, le marché de la cosmétique pour homme a de beaux jours devant lui.