Procès Merah : l'appel du parquet, "une épreuve pour les familles", mais une décision "logique"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Olivier Morice, l'avocat d'une des familles des victimes, a réagi vendredi sur Europe 1 à l'appel du parquet général suite à la condamnation d'Abdelkader Merah, la veille.

INTERVIEW

Il y aura donc un deuxième procès Merah. Le parquet général, qui avait requis la perpétuité, a fait appel vendredi du verdict de la cour d'assises de Paris qui a condamné à 20 ans de prison Abdelkader Merah pour association de malfaiteurs terroriste, mais ne l'a pas jugé complice des sept assassinats commis par son frère Mohamed. Un nouveau procès synonyme de "nouvelle épreuve pour les familles", selon Me Olivier Morice, qui admet néanmoins sur Europe 1 une décision "logique".

"Une nouvelle épreuve". "Pour les familles de victimes que nous représentons, qui étaient satisfaites de la décision de jeudi, c'est une nouvelle épreuve qui va devoir être supportée, mais en même temps on le comprend très bien", explique l'avocat de la famille de Mohamed Legouad, l'un des militaires tué par Mohamed Merah.

"Logique que le parquet décide d'aller jusqu'au bout". Ce procès aura lieu dans un an ou un an et demi, selon Olivier Morice, "avec probablement encore cinq semaines d'audience, mais il est logique que le parquet général décide d'aller jusqu'au bout", souligne-t-il. Le nouveau jugement devra ainsi confirmer l'acquittement d'Abdelkader Merah pour complicité d'assassinats ou, au contraire, établir sa culpabilité.

L'appel du parquet général concerne également son coaccusé Fettah Malki, condamné à 14 ans de prison pour avoir vendu l'arme et le gilet pare-balles à Mohamed Merah ayant servi à tuer des militaires, des enfants et un enseignant juifs en mars 2012, en connaissant sa radicalisation djihadiste.