Prison ferme pour trois supporters de l’OM

  • A
  • A
Prison ferme pour trois supporters de l’OM
Partagez sur :

Les incidents survenus après le report du match OM- PSG ont fait une vingtaine de blessés, dont onze policiers.

Trois jeunes ont été condamnés mardi par le tribunal correctionnel de Marseille à trois mois de prison ferme et 18 mois d'interdiction de stade. Ils avaient été interpellés après des violences contre les forces de l'ordre,lors des incidents qui ont éclaté à Marseille après le report du match OM-Paris SG, dimanche.

Les trois prévenus, originaires de Marseille et âgés de 18 ans, ont été placés sous mandat de dépôt et écroués après leur procès en comparution immédiate.

Trois autres jeunes, mineurs, ont été présentés à un juge des enfants et mis en examen pour violence sur personne dépositaire de l'autorité publique.

Au total, 16 personnes avaient été interpellées à Marseille après les incidents de dimanche. Quatre ont été remis en liberté et cinq seront jugés le 16 novembre.

Après le report du match choc OM-PSG pour cause de grippe H1N1, des échauffourées avaient opposé dimanche après-midi plusieurs centaines de Parisiens, Marseillais et forces de l'ordre, faisant une vingtaine de blessés légers.

> OM-PSG, une date à déterminer