Saint-Étienne-du-Rouvray : "nous ferons bloc" face à cette "attaque barbare d'une église", promet Valls

  • A
  • A
Saint-Étienne-du-Rouvray : "nous ferons bloc" face à cette "attaque barbare d'une église", promet Valls
Manuel Valls.@ Thomas SAMSON / AFP
Partagez sur :

Le Premier ministre s'est exprimé mardi matin sur Twitter pour condamner la prise d'otages qui a eu lieu dans l'église de St-Etienne-du-Rouvray.

Une heure après que l'assaut ait été donné dans l'église de St-Etienne-du-Rouvray pour mettre fin à la prise d'otages, Manuel Valls a fait part via son compte Twitter de "son horreur" face "à l'attaque barbare" de ce lieu de culte. "Nous ferons bloc", estime aussi dans son message le Premier ministre. "La France entière et tous les catholiques sont meurtris", ajoute-t-il.

Les deux assaillants tués. Le curé de Saint-Etienne-du-Rouvray, commune située dans l'agglomération de Rouen, a été tué mardi matin lors d'une prise d'otages dans son église, une attaque aux motivations encore inconnues qui survient moins de deux semaines après l'attentat de Nice. Un autre otage est entre la vie et la mort. Les deux assaillants ont été tués à l'issue de l'intervention de la Brigade de recherche et d'intervention (BRI) de Rouen.