Près de 80.000 automobilistes arrêtés sans permis en 9 mois

  • A
  • A
Près de 80.000 automobilistes arrêtés sans permis en 9 mois
Partagez sur :

Le ministère de l’Intérieur a publié mardi des chiffres globalement stable par rapport à 2008.

Près de 80.000 automobilistes ont été contrôlés alors qu'ils conduisaient sans permis de conduire, au cours des neuf premiers mois de 2009, selon les derniers chiffres publiés par le ministère de l'Intérieur.

"Sur les neuf premiers mois de 2009, la police et la gendarmerie ont contrôlé 79.764 conducteurs sans permis, dont 51.820 ne l'avaient jamais passé et 27.944 conduisaient malgré le retrait de leur permis", précise ce même communiqué. Un chiffre stable comparé à la même période en 2008, année durant laquelle les forces de l’ordre ont verbalisé 104.328 conducteurs sans permis.

Ce premier compte-rendu des infractions en 2009 confirme plusieurs tendances lourdes : les deux tiers des conducteurs verbalisés sans permis sont des hommes et le nombre d’infractions constatées est globalement stable. Le ministère de l’intérieur en a profité pour rappeler que le phénomène est "souvent surestimé" : l’Office national interministériel de la Sécurité routière estime que 300.000 conducteurs roulent sans permis, alors que des rumeurs "sans fondement" évoquent jusqu’à deux millions de conducteurs concernés.

Pour améliorer la lutte contre la conduite sans permis, la prochaine version de la loi d'orientation pour la performance de la sécurité intérieure doit intégrer plusieurs nouvelles dispositions, dont la confiscation obligatoire du véhicule de l'auteur d'un délit de conduite sans permis, dès lors qu'il en est le propriétaire. Dans le cas contraire, le texte prévoit l'immobilisation immédiate du véhicule, en attendant que le propriétaire récupère son véhicule.

Le ministère de l’Intérieur a conclu en rappelant que "la grande majorité des conducteurs respecte les règles du code de la route" : "75% des 38 millions de titulaires du permis de conduire possèdent leurs 12 points".