Pour les élèves aussi, les fêtes, "c'est le moment de se ressourcer"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Un enseignant invite les élèves à "laisser les choses un petit peu décanter" après un premier trimestre éprouvant.

Certains lycéens n'ont pas encore ouvert leur agenda. Et ils redoutent le commentaire composé à rédiger pour la rentrée. Normal ! Depuis la rentrée, ils ont déjà subi beaucoup de stress, beaucoup de fatigue, et l'entrée dans l'hiver n'a pas aidé. Pour eux aussi, ces vacances de Noël, c'est surtout le bon moment pour ne rien faire, les enseignants sont les premiers à le dire.

"C'est le moment où ils peuvent digérer, intégrer ce qu'ils ont déjà appris", explique Louis Sagnières, professeur de philosophie, au micro d'Europe 1. "Plutôt que de se concentrer sur ce qui va venir ou ce qui a déjà été fait, c'est le moment de laisser les choses un petit peu décanter."

S'aérer. Pour cet enseignant, appuyé par ses collègues, "pour apprendre il faut des pauses. Et je pense que la pause de Noël est une pause importante à prendre, surtout pour ceux qui sont un peu faibles. C'est eux qui ont le plus besoin de se ressourcer pour reprendre un peu confiance puisque à trop vouloir se remettre à jour, apprendre, ils vont possiblement réaliser toutes les lacunes qu'ils ont et ça peut être une source de stress et on ne peut pas réussir correctement quand on est stressé."

Les collègues de ce professeur de philosophie sont sur la même ligne : les vacances de Noël, c'est le moment de s'aérer, regarder des films, lire des livres mais surtout pas des œuvres au programme ! Il reste plusieurs mois pour ça. En attendant, faites tout ce que vous n'aurez pas le temps de faire d'ici à la première épreuve du bac.