Pollution : la circulation alternée reconduite mercredi à Paris

  • A
  • A
Pollution : la circulation alternée reconduite mercredi à Paris
La circulation alternée sera reconduite mercredi à Paris et en proche banlieue.@ LIONEL BONAVENTURE / AFP
Partagez sur :

En raison du pic de pollution, la circulation alternée mise en place mardi dans la capitale est reconduite mercredi.

La circulation alternée, mise en place mardi à Paris et dans 22 communes de la petite couronne, en raison de la persistance de la pollution aux particules et au dioxyde d'azote, sera reconduite mercredi, d'après la Préfecture. 

Les plaques d'immatriculation au chiffre impair concernées. Mercredi, seuls les véhicules dont le numéro sur la plaque d'immatriculation est impair pourront circuler ainsi que ceux qui font du covoiturage ou bénéficient d'une des nombreuses dérogations, a précisé la préfecture de police de Paris. "Circulation alternée reconduite demain à Paris. Pic de pollution sur plusieurs régions de France et d'Europe", a indiqué sur Twitter Christophe Najdovski, adjoint au maire chargé des transports.

L'organisme de surveillance Airparif a prévu un indice de pollution élevé pour mercredi, soulignant que d'autres villes françaises ou d'Europe (Lyon, Londres, Berlin) subissent des épisodes locaux dus aux conditions anticycloniques. A Paris, le pic de pollution dure depuis plus d'une semaine, le seuil d'alerte ayant déjà été franchi pendant deux jours de suite la semaine dernière en Ile-de-France.

Une possible reconduction jeudi. La circulation alternée "sera renouvelée jeudi si les taux de concentration constatés mercredi le justifient", a précisé le préfet Michel Cadot dans un communiqué. Les policiers ont effectué mardi des contrôles et six conducteurs en infraction ont été arrêtés dans la matinée en une demi-heure porte Maillot par des agents plutôt tolérants. Certains d'entre eux ont été sermonnés. Aucun n'a reçu d'amende.

Il y a eu de nombreux contrevenants. Malgré les restrictions de circulation, les bouchons ont été massifs. Ils ont même dépassé les niveaux qualifiés d'"exceptionnels", avec des pointes à 375 km cumulés entre 8H30 et 9H30, selon la direction des routes d'Ile-de-France, avant de redescendre à des niveaux plus habituels.

Les transports en commun gratuits. Les transports en commun, gratuits mardi comme mercredi, ont connu une forte affluence.  Mais l'interruption du trafic dans les deux sens sur le RER B, à cause d'une rupture de caténaire, ne pouvait survenir au pire moment. Le transport des usagers vers l'aéroport Roissy-CDG, une ligne qui transporte près de 900.000 voyageurs par jour, devrait cependant s'améliorer : la SNCF a indiqué qu'elle allait mettre en place deux TGV pour faire la navette gratuitement.