Pollution de l'air : Toulouse adopte la circulation différenciée

  • A
  • A
Pollution de l'air : Toulouse adopte la circulation différenciée
Toulouse va à son tour appliquer le dispositif Crit'Air.@ LIONEL BONAVENTURE / AFP
Partagez sur :

Après Paris ou encore Lyon, la ville de Toulouse va mettre en place la circulation différenciée en cas de pic de pollution, qui restreint la circulation des voitures les plus polluantes.

La préfecture de la Haute-Garonne va mettre en place lundi la circulation différenciée à Toulouse avec des mesures de circulation restreinte pour les véhicule les plus polluants "identifiés sur la base du dispositif Crit'Air", a-t-elle indiqué dans un communiqué. Le dispositif qui sera activé "au bout du troisième jour d'alerte" fera l'objet d'une présentation lundi, alors que la ville rose, quatrième ville de France, connaît depuis quatre jours des restrictions de vitesse (moins 20 km/h) en raison d'un important épisode de pollution.

Une "présentation pédagogique" pour les Toulousains. "Le préfet a donc décidé, puisque cette 'présentation pédagogique' n'a pas été encore faite aux Toulousains, de ne pas activer cette mesure lors du présent épisode de pollution, en cours depuis le 18/11/17", a indiqué la préfecture dans son texte, précisant que "cette mesure pourrait être activée" à partir de la semaine prochaine en cas de nouveaux pics de pollution. La vignette Crit'Air est déjà en vigueur à Paris, Grenoble, Lille et Lyon.