Pollution : ces véhicules bientôt interdits à Paris

  • A
  • A
Pollution : ces véhicules bientôt interdits à Paris
L’exécutif a publié mardi un tableau de classification (6 catégories) des véhicules polluants.@ MEHDI FEDOUACH / AFP
Partagez sur :

Un système de pastilles permettra à la ville de Paris de classer les véhicules selon leur niveau de pollution.

À partir du 1er juillet, les véhicules d’avant 1997 seront interdits dans les rues de la capitale, sous peine d’amende. Mais la Ville de Paris assure que les deux premiers mois seront d’abord consacrés à informer les conducteurs. "La période de lancement servira à sensibiliser les automobilistes", a déclaré Christophe Najdovski, l’adjoint transport à la mairie de Paris, dans Les Echos. La contravention, d’abord fixée à 35 euros, devrait passer à 79 euros en 2017 précise encore le responsable auprès du quotidien.

Six classes de véhicules polluants. L’exécutif a publié mardi par arrêté un tableau de classification (6 catégories) des véhicules polluants, fondé sur les normes européennes d’émission de rejets polluants. La mairie de Paris doit se baser sur ce document pour cibler sa chasse aux émissions de particules. Dès le premier juillet, les véhicules de dernière classe, c’est-à-dire les 2 roues, tricycles, et quadricycles à moteur immatriculés avant le 31 mai 2000, les voitures (diesel et essence) avant 1997, les véhicules utilitaires légers avant le 30 septembre 1997, et les poids lourds et autocars avant le 30 septembre 2001 n’auront plus le droit de circuler en semaine dans les rues de la capitale.

Dérogations. Dès 2017, cette interdiction sera élargie aux moteurs diesels d’avant 2000, soit les véhicules de classe 5. Les automobilistes pourront se procurer gratuitement des pastilles de couleur correspondant au niveau d’émission de leur véhicule, ce qui devrait faciliter le travail des agents. Toujours selon Les Echos, des dérogations pourront s’appliquer "aux voitures de collection et aux commerçants des marchés alimentaires".