Pollution : 2 Français sur 3 favorables à une mise en place systématique de la circulation alternée

  • A
  • A
Pollution : 2 Français sur 3 favorables à une mise en place systématique de la circulation alternée
@ MIGUEL MEDINA / AFP
Partagez sur :

Concernant la circulation en fonction de pastilles de couleur plutôt que des plaques d'immatriculation, les avis sont partagés. 

Près de deux Français sur trois (61%) sont favorables à la mise en place systématique de la circulation alternée quand un taux défini est atteint lors des pics de pollution, selon un sondage Odoxa, pour le Parisien Dimanche. A la question : "seriez-vous favorable à une mise en place systématique de la circulation alternée dès qu'un taux défini est atteint ? 61% des personnes interrogées répondent "oui", 38%, "non". 52% des personnes interrogées jugent que "la circulation alternée lors des pics de pollution" est "une bonne mesure", 48% pensent au contraire que c'est "une mauvaise mesure".

"Pénalisante" pour les automobilistes. Concernant l'utilisation de pastilles de couleur, 51% des sondés pensent que ce serait une "ni meilleure ni moins bonne" solution que la circulation alternée. 25% estiment qu'elle serait "moins bonne". 24% affirment que ce serait une "meilleure" solution. Cette mesure de circulation alternée, 69% des Français l'estiment "pénalisante" pour les automobilistes, 61% trouvent qu'elle "avantage les plus aisés" et 43% la juge "trop répressive". Ils sont 51% à dire que "la lutte anti-pollution atmosphérique" est "importante mais pas prioritaire". Pour 42% elle est "prioritaire" et pour 6% "secondaire".

Enfin, plus des trois-quarts des Français (79%) sont "opposés" à "une taxation de deux centimes d'euros supplémentaires sur le diesel et l'essence, envisagée par le gouvernement". 20% y sont "favorables".