Policiers tués : une liste de cibles potentielles retrouvée au domicile des victimes

  • A
  • A
Policiers tués : une liste de cibles potentielles retrouvée au domicile des victimes
Partagez sur :

Une liste de cibles comprenant des personnalités a été saisie sur l'ordinateur du tueur.

Le procureur de la République de Paris a tenu mardi après-midi une conférence de presse. Selon ses premières informations, les noms sur cette liste de cibles potentielles concerneraient des policiers, des rappeurs ou des journalistes.

Cibles potentielles. "Un certain nombre d'investigations et de constatations" ont été menées qui ont permis de "saisir à l'intérieur du pavillon une liste de cibles mentionnant des personnalités ou des professions (rappeurs, journalistes, policiers) ou des personnalités publiques", a affirmé François Molins. Ont également été saisis "trois téléphones, trois couteaux et en particulier un couteau ensanglanté posé sur la table", a-t-il ajouté.

Allégeance à l'Etat islamique. "Le tueur a affirmé aux policiers avoir prêté allégeance au chef du groupe djihadiste trois semaines plus tôt", annonce François Molins, le procureur de la République. Au cours de ces négociations avec le Raid, le tueur a indiqué être musulman pratiquant, faire le ramadan. Il a ajouté avoir répondu à un communiqué du commandeur des croyants de l'Etat islamique qui demandait, je cite, de tuer des mécréants, chez eux avec leur famille", a ajouté le procureur.