Policier tué : les remerciements de la famille Salvaing

  • A
  • A
Policier tué : les remerciements de la famille Salvaing
Le message a été relayé par le compte Twitter de la police nationale.@ Capture d'écran Twitter.
Partagez sur :

Via Twitter mercredi, la famille de Jean-Baptiste Salvaing, tué dans l'attentat de Magnanville le 13 juin, a remercié tous ceux qui ont exprimé leur soutien.

Deux semaines après la mort de Jean-Baptiste Salvaing, le policier tué dans les Yvelines par un terroriste se revendiquant de l'organisation Etat islamique, sa famille a tenu à remercier tout ceux qui ont exprimé leur soutien. Leur message a été relayé mercredi soir par le compte Twitter de la police nationale.



"Merci". La famille du commissaire de police tué à coups de couteaux devant chez lui lance un "merci" aux "connus et inconnus" qui ont exprimé "incompréhension, tristesse, solidarité, affection ou générosité". Les proches de Jean-Baptiste Salvaing espèrent aussi que la mobilisation après l'attentat de Magnanville pousse "chacun d'entre nous" à faire "le choix de la PAIX", "de la SOLIDARITÉ", "de l'UNITE" et "de l'AMOUR". "Le sacrifice de Jean-Baptiste et de Jessica (sa compagne, ndlr) n'aura pas alors été inutile", ajoutent-ils.

Un ballon de la part de Griezmann. Deux marches à Mantes-la-Jolie, une cérémonie officielle avec remise de la Légion d'honneur, des obsèques où plusieurs centaines de personnes se sont rendues... les hommages ont afflué après la mort du couple de policiers le 13 juin dernier. Le dernier date remonte au 15 juin dernier. Le footballeur Antoine Griezmann a offert un ballon de l'Euro au fils du policier assassiné, occasion aussi de poser pour une petite photo. Hugo, 11 ans, avait été invité par le ministère de l'Intérieur à assister à la rencontre France-Irlande, rencontre pendant laquelle le milieu offensif des Bleus a marqué deux buts.