Plusieurs gay pride dans le monde ce week-end

  • A
  • A
Plusieurs gay pride dans le monde ce week-end
Partagez sur :

Les organisateurs doivent parfois se heurter aux autorités, en Chine mais aussi en Italie.

La Chine, le Proche-orient, la Pologne, la Grèce, Strasbourg ou l'Italie. Un peu partout, des gay pride ont eu lieu ce week-end. A Athènes, 2.000 gays et lesbiennes grecs ont défilé pour la cinquième année consécutive. Ils réclamaient "l'égalité à 100%". Entre 2.800 et 3.500 personnes ont défilé à Strasbourg. Des manifestations qui ont été organisées sans trop de problèmes.

En Chine la première Gay Pride, qui s'est tenue tout la semaine à Shanghai, s'est terminée dimanche dans une ambiance bon enfant et au soulagement des organisateurs, malgré les manoeuvres d'intimidation des autorités qui avaient conduit à l'annulation d'événements.

En Croatie, la police s'est interposée pour empêcher les contre-manifestants, qui arboraient des banderoles où était écrit "Gay Pride, la honte de notre ville", d'approcher le défilé.

A Rome, la manifestation a failli ne pas avoir lieu. Rossana Traitano, présidente du cercle homosexuel "Mario Mieli" regrette que "concernant le droit des homosexuels, l'Italie soit plus proche de la Russie que de la France". Douze rencontres avec les autorités ont été nécessaires pour préparer la fête. Le parcours a été interdit trois fois et il a fallu déposer un recours devant le tribunal administratif.

Ecoutez les explications à Rome de Marie Guibal :