Plus d'un Français sur deux soutient le mouvement étudiant contre la loi Travail

  • A
  • A
Plus d'un Français sur deux soutient le mouvement étudiant contre la loi Travail
Une majeure partie des Français comprennent les raisons de la colère étudiante et lycéenne.@ LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :

Les Français, sympathisants de la gauche ou du Front national, soutiennent majoritairement le mouvement étudiant et lycéen contre la loi Travail.

Plus d'un Français sur deux (53%) soutient "le mouvement des lycéens et étudiants" contre la loi Travail et deux sur trois disent le comprendre, selon un sondage Opinionway publié mardi.

Plus nombreux à "comprendre" qu'à "soutenir". Un mois après le début du mouvement, 64% des personnes interrogées disent le "comprendre", contre 35% d'un avis contraire. Ils sont en revanche moins nombreux à le "soutenir", 53%, contre 45% d'un avis opposé, selon cette enquête pour Métronews et LCI.

Extrême-gauche et extrême-droite sont vent debout. Sur ces deux questions, on retrouve quasiment les mêmes pourcentages si l'on interroge les seuls électeurs de François Hollande au premier tour de la présidentielle 2012 : 50% d'entre eux soutiennent le mouvement, 64% le comprennent. Fort soutien également au mouvement étudiant/lycéen des électeurs de Jean-Luc Mélenchon en 2012 (92% le comprennent, 86% le soutiennent) et Marine Le Pen (70% comprennent, 67% soutiennent). Les électeurs de Nicolas Sarkozy de 2012 sont réticents : 45% d'entre eux comprennent le mouvement et 36% le soutiennent. Plus généralement, le mouvement contre la loi travail a le soutien de 66% des 18-34 ans.

Enquête réalisée en ligne les 6 et 7 avril auprès d'un échantillon de 1.067 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas, avec une marge d'erreur de 1,5 à 3 points.