Plus de 2.000 Français détenus à l’étranger

  • A
  • A
Plus de 2.000 Français détenus à l’étranger
Partagez sur :

La plupart le sont pour des affaires de stupéfiants, d'enlèvements ou de meurtres. En voici quelques exemples.

Alors que la République dominicaine vient de libérer Sarah et Céline, détenues depuis juin 2008, retour sur ces Français détenus à l’étranger.

Au total plus de 2230 Français sont actuellement incarcérés dans un pays étranger. Parmi eux, plus de la moitié, 54% est emprisonnée pour trafic de stupéfiants, 43% pour atteinte à l’ordre publique et 3% pour d’autres crimes et délits.

La moitié de ces Français est détenue en Europe occidentale, comme Kristofer Beddar, 21 ans, condamné à la prison à vie en Angleterre pour tentative de meurtre sur une adolescente. Un quart est emprisonné en Afrique du Nord et une centaine en Amérique Latine ou Centrale, comme Florence Cassez condamnée à 60 ans de prison au Mexique pour une affaire d’enlèvements. Elle clame pourtant depuis toujours son innocence.

Ecoutez les précisions de Pierre Rancé :



Et puis il y des cas isolés. Actuellement le plus critique est celui de Serge Atlaoui, un soudeur de 45 ans, condamné à la peine de mort en 2007 en Indonésie. C’est le seul Français condamné à la peine capitale dans le monde.

Il y a aussi celui de Michaël Blanc condamné à perpétuité dans ce même pays après avoir été arrêté en possession de trois kilos de haschich. Il est en prison depuis dix ans, il a dernièrement fait appel à Nicolas Sarkozy, en vain pour l’instant.

D’autres ont parfois plus de chance. En 2009, 60 Français ont réussi à revenir chez eux pour terminer leur peine grâce à des conventions particulière signées de gré à gré entre la France et certains pays.

Europe 1.fr avec Pierre Rancé