Plus de 13.240 appels passés au 197, le numéro alerte attentat

  • A
  • A
Plus de 13.240 appels passés au 197, le numéro alerte attentat
Les citoyens, eux aussi, se sont mobilisés pour l'enquête après les attentats. @ BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :

MOBILISATION - Depuis les attentats qui ont frappé Paris le 13 novembre dernier, plus de 13.240 appels ont été passés au numéro de téléphone "197 alerte attentat". 

Plus de 13.240 appels ont été passés au numéro de téléphone "197 alerte attentat" mis en place depuis les attentats de Paris pour recevoir des renseignements à la suite notamment des appels à témoins.

Le 197 a aidé les enquêteurs. Mis en service le soir même des attentats à 23h30, le 197 est accessible gratuitement par téléphone fixe ou portable. Il est uniquement destiné à recevoir les renseignements susceptibles de contribuer à l'enquête et à l'identification des djihadistes et de leurs complices (signalement d'individus, de véhicules, d'adresses...). C'est notamment un appel au 197 qui a mis les policiers sur la piste de la cousine de l'organisateur présumé des attentats Abdelhamid Abaaoud, Hasna Aït Boulahcen. Conjugué à d'autres investigations, il a permis de les localiser dans un appartement de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), où l'assaut du Raid a été donné mercredi dernier.

Une fiche pour chaque appel. Tous les appels sont reçus au sein de deux salles de crise, une à Nanterre à la Sous-direction de la lutte contre le crime organisé et la délinquance financière, l'autre à la Préfecture de police de Paris. Ces deux salles, qui servent également en cas d'alerte enlèvement, sont spécialement équipées en téléphonie et informatique. Chaque appel est traité par des opérateurs issus des services de la police judiciaire. Toute information donne lieu à l'établissement d'une fiche informatique, aussitôt transmise aux services d'enquête spécialisés, qui en assurent l'exploitation immédiate.