Pic de pollution : le boom des éco pastilles

  • A
  • A
Pic de pollution : le boom des éco pastilles
@ JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Partagez sur :

En un mois, il y a eu plus de 800.000 commandes

La qualité de l'air se dégrade encore vendredi à Paris mais aussi dans d'autres  régions de France comme le Rhône-Alpes, l'Eure ou la Seine-Maritime. En Ile-de-France, pas de circulation alternée mais des mesures contraignantes,  comme la réduction de la vitesse de 20 km/h sur les grands axes.

Parmi les conséquences de ces alertes à la pollution tout au long du mois de décembre, de nombreux automobilistes se sont rués sur le site du ministère de l'Environnement pour se procurer des écopastilles, une sorte de petits laisser-passer en cas de pollution

On devrait bientôt dépasser le million d'acquéreurs. Ces vignettes n’avaient pas rencontré un franc succès jusque-là mais en un mois, il y a eu plus de 800.000 commandes. Au total, on devrait bientôt dépasser le million d'acquéreurs. Ces six pastilles de couleur, numérotés de 0 pour les véhicules électriques à 5 pour les plus pollueurs seront obligatoires à Paris dès le 16 janvier, ça concerne aussi les motos, les scooters et les poids lourds.

Si vous ne l'avez pas, vous pourrez être contrôlé. Pour le moment, le ministère de l'Environnement veut faire de la pédagogie, donc pas de contravention, on vous rappellera simplement la règle.

Un dispositif jugé plus efficace que la circulation alternée. A Grenoble, même principe dès le 1er janvier, sauf que cela ne concerne que les poids lourds et les utilitaires. Dans les autres villes, la pastille n'est pas obligatoire mais très vivement conseillée. En cas de pic de pollution, les préfectures auront le droit de favoriser la circulation des véhicules les plus propres, reconnaissables par exemple à leur vignette verte ou violette. Les gros pollueurs, à la vignette rouge ou noir, eux, devront rester au garage, un dispositif jugé plus efficace que la circulation alternée.

*Les pastilles se commandent sur le site certificat-air.gouv.fr  pour la somme de 4,18 euros (frais de port compris).