Pic de pollution à Paris : le premier niveau d'alerte va être dépassé

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le nouvel épisode de pollution aux particules fines devrait se dégrader dès vendredi et dans les jours à venir. 

Le nouvel épisode de pollution atmosphérique a poussé la mairie de Paris à annoncer la gratuité du stationnement résidentiel, ce jeudi. Pas de mise en place de la circulation alternée dans la capitale pour le moment, mais la pollution aux particules fines devrait s'intensifier dès vendredi.

Les particules fines et la météo en cause. Une fois encore, ce sont les particules fines et la météo qui sont en cause. Car le froid nocturne favorise ces épisodes : la nuit, le sol se refroidit et en l'absence de vent, les polluants sont pris au piège et ne se dispersent pas.

Selon Charlotte Songeur d'Airparif, qui surveille la qualité de l'air en Ile-de-France, il n'y aura pas d'améliorations dans les jours à venir. "C'est à chacun de faire attention et de limiter sa propre exposition", recommande l'association.

Gare aux feux de cheminée. Si aucune interdiction n'est mise en place pour aujourd'hui, la mairie de Paris demande toutefois aux automobilistes de limiter leur vitesse, de prendre si possible les transports en commun. Les experts conseillent aussi aux résidents de limiter les feux de cheminée ou l'utilisation d'un chauffage d'appoint. Cet épisode d'exposition aux particules fines ne devrait pas pour le moment s'étendre à d'autres départements.