Pénélope, enlevée à sa mère par son père grec

  • A
  • A
Pénélope, enlevée à sa mère par son père grec
Partagez sur :

Une Française, sans nouvelles de sa fille handicapée de quatre ans, enlevée par son père de nationalité grecque, a lancé un cri d'alarme.

Pénélope a été enlevée en octobre 2007 par son père, Kyriakos Orfanos, un étudiant grec que Mathilde Anthouard avait rencontré à Paris durant ses études, lors d'un week-end où il en avait la garde.

Mathilde Anthouard, originaire de Brignais (Rhône), a épuisé tous les recours et souhaite désormais seulement "avoir des nouvelles de sa fille", qu'elle estime "être en danger", a dit Me Nicolas Graftieaux, son avocat.

Selon Me Graftieaux, "le père avait tout prémédité: il avait vidé tous ses comptes, démissionné de son job d'étudiant, vendu sa voiture et sa moto, et résilié le bail de son appartement" parisien avant d'enlever sa fille. Depuis ce jour, Mathilde Anthouard n'a aucune nouvelle de sa fille.

"Un juge d'instruction a bien été nommé à Athènes mais il n'a rien fait. Il a convoqué une seule fois les grands-parents paternels de Pénélope, qui lui ont assuré qu'elle allait bien, et c'est tout", déclare Me Graftieaux.

"Ma cliente a fini par aller à Athènes, où elle vit depuis huit mois, pour tenter de retrouver sa fille car elle est très inquiète, le père de Pénélope, qui vit aujourd'hui dans la clandestinité, ayant toujours fait un déni de son handicap", ajoute-t-il.